LOGEMENTS PIECE URBAINE C, PLAINES-DU-LOUP
localisation
Lausanne

type
Concours ouvert
2ème prix

équipe
Alain Wolff architectes
Interval paysage

dates
2017

programme
168 logements pour SCHL, FPFL et FLCL, avec logements étudiants, crèche et commerces

crédits
Fks visualization


« Mancala »

Habiter une densité poreuse
Profitant d’une position centrale dans le nouveau quartier, le projet développe la morphologie d’un habitat à la fois dense et poreux, multipliant les traversées piétonnes et les imbrications paysagères. Les qualités du « creux » sont exploitées dans ses dimensions climatiques (lumière, vue) et urbaines. D’une part, les constructions tirent profit d’une forte épaisseur bâtie pour générer un modelé des volumes orienté vers le sud. D’autre part, grâce au jeu des passages et des façades intérieures de cours, la forme multiplie les situations de sociabilité tant aux rez-de-chaussée qu’aux étages.

Des immeubles-jardins
Les volumes bâtis sont travaillés dans leur rapport au sol : une diversité de seuils est créée dans les interstices entre le plein et le vide pour accueillir les différents usages des habitants (jardins, jeux, lieux de détente et espaces verts d'agrément).

Une architecture ouverte
A partir d’une trame géométrique régulière et rationnelle, les immeubles à cour développent des typologies à pièces qui assurent une grande flexibilité des types. Une importance particulière est donnée au hall d’entrée comme première pièce domestique, polyvalente et distributive.